Actualités Blanchiment dentaire

Auteur : Nuno Paiva

Nous constatons qu’une amélioration esthétique du sourire promeut l’estime de soi.

Le blanchiment dentaire est un traitement non invasif et il peut être réalisé au cabinet (in-office) ou chez vous (homebleaching) n’affectant pas l’email des dents.

Dans une première consultation, la réalisation d’un examen clinique est essentiel pour permettre d’évaluer l’origine des pigmentations (interne ou externe), la présence des caries à soigner préalablement au blanchiment et des obturations à remplacer après l’obtention de la teinte finale.

Un détartrage et polissage afin d’éliminer les pigmentations externes doit être exécute par l’hygiéniste dentaire précédemment au début du blanchiment.

Comme effet secondaire indésirable, une légère sensibilité temporaire aux stimuli thermique (froid) et chimique (acidité) peut survenir après le protocole de blanchiment. Elle est associée à la concentration du produit utilisé, à l’épaisseur de l’email et à la présence de déchaussement gingival. Afin de réduire cette sensibilité nous conseillons l’utilisation d’un dentifrice spécifique pour dents sensibles.

La durabilité du résultat est variable entre individus et dépend de l’hygiène orale, du régime alimentaire et de la consommation de tabac.

Le blanchiment dentaire est contre-indiqué avant l’âge de 18 ans, dans les cas où les patients présente des lésions carieuses non soignées, pour les patientes enceintes où si une allergie au produit utilisé est connue.

Modèles d'étude - protocole 'homebleaching'

Gouttières transparentes - bimaxillaire

Seringues de blanchiment

Retour